MS Renseignement

Sciences Po Aix, en partenariat avec l’École de l’Air, propose une nouvelle formation post-master de haut niveau (Bac + 6), le Mastère Spécialisé Renseignement. Ce MS permet de comprendre les enjeux stratégiques et le rôle du renseignement dans l’anticipation des menaces qui pèsent sur l’État et le secteur privé (dimensions économique, financière, militaire, diplomatique et de sécurité). Combinant enseignement académique et approche opérationnelle (cyber, renseignement clandestin…), il bénéficie d’intervenants professionnels de premier ordre.

Premier du genre en France, le MS Renseignement a reçu le soutien de grandes institutions (CNR-LT, Académie du Renseignement, MINARM/DGRIS, IRSEM)1 et de nombreuses entreprises (start-ups comme grands groupes tels que CINDEX, DCI, Docapost, ESL, Naval Group, Geopost, GEOS, Preligens…).


Compétences visées

Le Mastère Spécialisé Renseignement se donne pour objectif de délivrer une culture du renseignement, déclinée en connaissance approfondie du fonctionnement et des outils les plus actuels du domaine.
Cette formation permet aux participants d’approfondir leurs connaissances, de nourrir leurs compétences d’analyse et de synthèse et de perfectionner leur maîtrise des techniques et pratiques du renseignement.

• Mettre en œuvre le recueil, le traitement et l’analyse de données dans le champ des Relations Internationales, y compris dans ses dimensions économiques ;
• Mettre en œuvre les politiques publiques de sécurité et de défense des intérêts nationaux ;
• Mettre en œuvre les politiques de sécurité d’une entreprise ;
• Élaborer des politiques et des stratégies de sécurité ;
• Évaluer les besoins afin d’élaborer des plans d’intervention et de lutte contre la criminalité.


Débouchés

Institutions européennes et internationales, institutions publiques nationales (métropoles, régions, État), organisations et entreprises de toutes tailles dans le secteur de la sécurité publique et privée, de la défense, de la diplomatie, de l’industrie de l’armement et de la cybersécurité, des hautes technologies, les besoins identifiés concernent aussi bien les grands domaines régaliens (diplomatie, défense, sécurité intérieure) que ceux du secteur privé, notamment dans les champs particulièrement exposés au risque d’actions des services et officines de renseignement étrangers, ou encore dans la conquête de marchés nouveaux.

Ce risque est plus particulièrement élevé dans les domaines de la recherche, de l’industrie et des services, en particulier dans le cyberespace.

Contact