Agenda
jeudi 01 décembre 2022
  • Déc
    01
    18h00
    Conférence
    “Alpinisme et Politique”, avec Jean Fabre

    Guide de haute-montagne, énarque, préfet, Jean Fabre porte plusieurs casquettes, d’Aix à la Guadeloupe en passant par Chamonix et la Creuse . C’est au regard de son profil atypique qu’il sera présent à Sciences Po Aix, pour une conférence sur le thème “alpinisme et politique” . En connaissance de cause, il présentera cette discipline à risques et son impact en politique, tantôt récupéré, tantôt pris pour cible à l’heure du réchauffement climatique et du tourisme de masse.

    Sport et politique, depuis l’antiquité, ont toujours été mêlés. C’est vrai pour l’athlétisme et les sports de masse (comme le foot), mais aussi pour l’alpinisme. Cette discipline à risques fascine les élus de droite, comme de gauche. La gloire des héros de la montagne, notamment ceux de l’Himalaya, fait l’objet d’une récupération politique systématique, au même titre que celle des vainqueurs du tour de France ou d’une coupe du monde. Et l’exploit alpin est utilisé par les grimpeurs eux-mêmes pour dénoncer des injustices, défendre une cause (celle des femmes par exemple lorsque l’iranienne Elnaz Rekabi a participé à une compétition d’escalade sans porter le Hijab). Des politiques français vont même jusqu’à monter sur des sommets pour accréditer l’idée d’un destin supérieur – ainsi François Mitterrand sur la Roche de Solutré.  Et la France est bien le seul pays au monde à avoir eu pour ministres des sports deux grands alpinistes : Maurice Herzog et Pierre Mazeaud.

    Mais d’un autre côté, ce sport dérange … parce que c’est celui où l’on se tue le plus. Donc, depuis le début du XXIème siècle, les responsables publics cherchent à règlementer, voire interdire l’escalade. Les défenseurs de l’environnement les encouragent :  pour eux, la grimpette sur des falaises peut nuire à la biodiversité. Enfin, le réchauffement du climat de la planète déclenche de gigantesques éboulements qui inquiètent les autorités. Et des mesures sont aujourd’hui prises pour limiter la fréquentation de la haute-montagne… Est-ce à dire que ce sport, récemment classé au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco, est appelé à disparaître ?

samedi 03 décembre 2022
  • Déc
    03
    09h00
    Colloque international
    “Covid, guerre en Ukraine, tensions énergétiques et spectre de crise alimentaire, quelle sécurité pour les frontières sud de l’Europe ?”

    Samedi 3 décembre 2022, Sciences Po Aix organise la 1ère édition de son Grand Colloque Sécurité Internationale sur le thème : Covid, guerre en Ukraine, tensions énergétiques et spectre de crise alimentaire, quelle sécurité pour les frontières sud de l’Europe ?.

    Le contexte de crise sanitaire couplé à la guerre russo-ukrainienne a favorisé l’irruption de nouveaux acteurs étatiques et non-étatiques en Méditerranée, mettant en lumière les enjeux sécuritaires et humains inhérents à ces bouleversements qui redéfinissent cet espace méditerranéen. Réunissant personnalités politiques, Ambassadeurs, diplomates, Ministres, Préfets, militaires, universitaires et dirigeants d’entreprises, ce rendez-vous qui sera inauguré sous les auspices du Directeur de Sciences Po Aix vise à interroger les recompositions géopolitiques actuellement à l’œuvre dans cette zone géostratégique, et à plus forte raison d’encourager une réflexion prospective sur les réponses apportées par les États.

    Cet événement est accessible uniquement sur invitation ou sur inscription obligatoire pour les étudiants de l’École.

    Plus d’informations et contact colloque-SFSE@sciencespo-aix.fr