Pour la septième année consécutive, la rencontre interpromo du master «Métiers de l’information et de la communication » a rassemblé à l’Espace Philippe Séguin les actuels étudiants en Master 2 et leurs prédécesseurs. L’événement s’est tenu le vendredi 7 octobre 2022 de 14h30 à 19h. Une belle rencontre qui s’est même prolongée par un afterwork improvisé.


La rencontre a débuté par les soutenances collectives des anciens étudiants en deux groupes par parcours de Master, à savoir « Métiers de l’information : communication, lobbying, médias » et « Métiers du journalisme et enjeux internationaux ». Le défi ? Restituer en 180 secondes top chrono, sous forme de podcast, de vidéo ou de stand-up, leur mémoire de recherche de Master 2. Magali Nonjon, membre de l’équipe pédagogique du master, explique l’optique professionnalisante de cette démarche : « Ce n’est pas facile de réduire un mémoire de recherche en 180 secondes et de le proposer sous un tel format, cela permet à la promo entrante de découvrir les transformations du secteur d’activité professionnel qu’ils visent, que ce soit le journalisme ou la communication. » Après chaque soutenance, des discussions ont en effet vu le jour autour de divers sujets tels que les pratiques journalistiques, la déontologie journalistique, l’indépendance des médias, mais aussi les Organisations non gouvernementales, la Responsabilité sociétale des entreprises, ainsi que la pratique du lobbying.

Les deux parcours du Master se sont ensuite réunis pour parler recherche de stage et entrée sur le marché du travail. De nombreux conseils ont été donnés à cette occasion par les Master 2 de la promotion Saint-Exupéry : ne pas hésiter à relancer ses candidatures, bien mettre en avant nos mémoires de recherche, mais également miser sur l’originalité de sa lettre de motivation… Un petit détail peut faire la différence. De quoi motiver les étudiants dans leurs projets.

Cet après-midi d’échanges s’est terminé par un moment convivial autour d’un généreux buffet, qui était l’occasion de poser des questions plus spécifiques à chacun sur leurs expériences professionnelles. Cet événement était également l’occasion pour les anciens du Master de revenir une dernière fois au sein de Sciences Po Aix en tant qu’étudiants, avant que leurs parcours ne soit consacrés lors de la remise de diplôme. Un moment heureux et teinté de nostalgie partagé par les professeurs, comme l’explique madame Nonjon : « Il était important pour nous de revoir les étudiants, de savoir un peu ce qu’ils devenaient. »

Cette opportunité de partage entre les étudiants, conquis d’année en année par cette démarche, est rendue possible par l’équipe pédagogique du master, composée de Magali Nonjon, Maîtresse de conférences en sciences politiques à Sciences Po Aix, Alexandre Joux, Professeur de sciences de l’information et de la communication, ancien directeur de l’EJCAM, et Samuel Goeta, Docteur en sociologie et maitre de conférence associé au sein du master depuis la rentrée universitaire 2020. Un événement qui n’aurait pu être organisé sans le soutien des gestionnaires de scolarité, Lucie Rivoire (EJCAM) et Sadia Ichen (Sciences Po Aix).

Découvrez ci-dessous plusieurs témoignages :

Juliette Bonnin, actuellement en Master 2 « Métiers de l’information : communication, lobbying, médias » : « C’était hyper intéressant de discuter avec des personnes qui ont seulement un an de différence avec nous dans leurs parcours, et qui pourtant ont un chemin déjà bien fourni grâce à leur stage et leur entrée sur le marché professionnel. Il est très enrichissant de savoir comment ils ont trouvé un stage, un travail, et de connaître les secteurs dans lesquels ils travaillent. »

Sophie Boutière, actuellement en Master 2 « Métiers du journalisme et enjeux internationaux » : « La soutenance des mémoires était sympa avec ce format très interactif. Nous avons pu parler avec ceux qui sont passés par là où nous sommes aujourd’hui. Ils peuvent nous aiguiller, ce qui tombe vraiment au bon moment car nous sommes actuellement en recherche de stage. »

Klara Durand, ancienne étudiante du Master 2 « Métiers du journalisme et enjeux internationaux » : « Le temps chronométré pour présenter son mémoire est le bon je pense, et l’échange qui suit est très sympa pour approfondir. C’était bien aussi d’avoir une présentation visuelle de nos stages respectifs pour que les personnes puissent venir nous poser des questions plus précises ensuite. Cette rencontre m’avait bien aidée l’année dernière. J’avais pu obtenir des précisions et des conseils que nous avons pu à nouveau transmettre cette année. »