Pendant l’école d’été organisée dans le cadre du partenariat Sciences Po Aix/MIGSU*, des étudiants russes ont été les invités du Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) pour visiter les sites de Fos-sur-Mer puis de Marseille le 16 juillet dernier.

Accompagnés par un guide mis à la disposition du groupe et par la responsable de l’école d’été, le Dr Dorota Richard, les étudiants ont découvert le premier port de France qui, étendu sur 70 km de côtes, a géré un trafic de près de 80 millions de tonnes en 2014. La visite a débuté le matin par les Bassins-Ouest situés à Fos-sur-Mer. Les infrastructures y accueillent à la fois des activités maritimes, logistiques et industrielles, reliées au reste de l’Europe par de multiples voies (ferroviaires, routières, fluviales ou encore par pipelines pour les hydrocarbures). Après un déjeuner aux Terrasses du Port, symbole de la vigueur du projet ville/port, le groupe s’est rendu sur les Bassins-Est du GPMM, à Marseille. Ces installations sont notamment équipées de la plus grande forme de radoub de Méditerranée, la « forme 10 ». Elle sera remise en service en 2015 pour les paquebots de croisières, les navires de commerce ou le marché de l’off-shore. Le GPMM est par ailleurs devenu le 1er port de croisières de France avec 2,5 millions de voyageurs chaque année.

Ce fut une journée riche en informations et en échanges pour les étudiants qui ont pu ainsi appréhender le fonctionnement d’un des acteurs majeurs du monde maritime et l’une des premières entreprises de la région.

* Institut International d’Administration Publique et de Management (Moscou)