img_geos_actualites_photo1_79
Disparu en 2009 à l’âge de 71 ans, Bruno Etienne est encore très présent dans la mémoire de ceux qui l’ont connu. Les amis de l’auteur se sont réunis jeudi 5 juin 2014 à Sciences Po Aix pour une conférence sur le thème du dernier ouvrage de Gilles Kepel « Passions française : la voix des cités ». Mais le politologue parisien, professeur à Sciences Po a également été invité, peu avant son intervention, à évoquer ses relations passées avec l’auteur de « L’Islamisme radical ». Réalisée dans le cadre d’un web-documentaire, l’interview rappelle le passé commun des deux écrivains. Kepel est revenu longuement sur leurs voyages en Orient, au cours desquels ils eurent des débats animés avec les autorités religieuses locales. Nostalgique de cette époque féconde et fraternelle, le conférencier a pu illustrer sa démarche intellectuelle, si longtemps associée à celle de Bruno Etienne, lors de la conférence consacrée à son dernier ouvrage.