Informations pratiques

Aides financières / Troisième année

Une mobilité à l’étranger entraîne souvent des dépenses supplémentaires. L’aide à la mobilité internationale est destinée à l’étudiant qui souhaite suivre une formation académique ou effectuer un stage à l’étranger dans le cadre de son cursus d’études.

 

Il existe 3 subventions dont l’établissement est bénéficiaire :

1/AMI : bourses d’aides à la mobilité internationale du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Supérieur uniquement pour les étudiants boursiers du CROUS ;

2/ PRAME : bourses du Conseil régional PACA pour la mobilité internationale de stages (hors France-Territoires métropolitains et d’Outre-mer, Andorre et Monaco) ;

3/ Erasmus+ : bourses de la Commission Européenne de mobilité internationale d’études et de stages en Europe.


Un seul dossier de demande de bourse suffit pour les trois types de bourse de mobilité à l’étranger. La demande de bourse ne donne pas systématiquement droit à une aide car les dossiers sont soumis aux critères d’éligibilité exigés par les organismes.

L’étudiant doit s’adresser en priorité à la Région ou au Département auquel il est rattaché fiscalement pour connaître les dispositifs de bourse de mobilité proposés. Il devra impérativement fournir dans le dossier de bourse soit l’attestation de l’octroi de la bourse soit l’attestation de non éligibilité. Dans le cas où sa Région ou son Département n’octroie aucune bourse, il peut solliciter un autre type de financement.

Pour tout renseignement, contacter le service de la Vie étudiante : vie.etudiante@sciencespo-aix.fr


Assurance-Santé-Sécurité

Tous les étudiants doivent justifier d’une assurance responsabilité civile et rapatriement avant de partir en mobilité. Il est conseillé de compléter sa protection sociale par une complémentaire santé car le coût des soins dans certains pays peut être très onéreux.

Par ailleurs, il est vivement conseillé de s’inscrire au registre des français établis hors de France et de solliciter une carte consulaire. Cette inscription permet au poste consulaire d’avoir connaissance de votre présence sur le territoire.

www.mfe.org
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33307

 

Pour une mobilité en Europe

Si l’étudiant part dans un pays de l’Espace Économique Européen, il doit au préalable demander à son centre de Sécurité sociale sa Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) au moins deux semaines avant son départ. Cette carte garantit la prise en charge des soins médicaux pendant le séjour dans les mêmes conditions que les assurés du pays d’accueil.

 

Ressources en ligne :

  • Cleiss (Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale, informations sur la protection sociale dans un contexte de mobilité internationale) : www.cleiss.fr
  • Assurance Maladie : www.ameli.fr 

 

Pour une mobilité hors Europe

La majorité des compagnies d’assurances et des mutuelles étudiantes propose des formules tout compris destinés aux étudiants partant en mobilité internationale. Les exigences en matière de couverture varient selon chaque pays. Il convient donc de bien se renseigner au préalable auprès de sa mutuelle étudiante ou assurance française ainsi que sur le site du Ministère des Affaires Étrangères : www.diplomatie.gouv.fr

Certaines universités partenaires proposent une assurance étudiante à un tarif avantageux lors de l’inscription administrative.

Pour une mobilité au Québec

Le protocole d’entente franco-québécois permet de bénéficier sur place d’une prise en charge des dépenses de santé auprès de la RAMQ (Régie de l’assurance maladie du Québec) :

  • Télécharger et remplir le formulaire SE 401-Q-106 (mobilité université) ou SE 401 Q 104 (mobilité stage) disponible en téléchargement dans les ressources associées à cette page et le transmettre au Pôle Relations Internationales de l’IEP un mois avant votre départ pour validation par la Sécurité Sociale
  • Se présenter au bureau RAMQ a votre arrivée au Québec muni du formulaire visé en suivant les indications disponibles sur le site web de la RAMQ

Budget

La préparation d’un budget avant le départ en mobilité est une condition sine qua non d’un voyage serein. Le coût d’une année de mobilité est souvent élevé. Il est judicieux d’estimer son budget au préalable afin de partir dans des bonnes conditions.

Pour estimer un budget, il convient de prendre en compte :

  • Les frais d’inscription à Sciences Po Aix
  • Le voyage
  • Le visa et les démarches liées à son obtention
  • Le logement et les charges
  • Les repas
  • Les loisirs
  • Les transports sur place
  • Les assurances
  • Le téléphone portable
  • Les livres et fournitures

Le budget de chaque étudiant dépendra en grande partie de son cadre de vie mais aussi de la durée de mobilité à l’étranger ainsi que du niveau de vie local.

Retrouvez tous les budgets pays par pays sur des portails d’informations comme :


Logement

Partir en échange universitaire

Bien que la majorité de nos partenaires proposent des logements sur leur campus, l’acceptation dans un établissement ne garantit pas automatiquement une place en résidence universitaire. Il est indispensable de faire les démarches nécessaires au plus tôt.

Certaines institutions ne proposent pas de logements étudiants. Il revient donc aux étudiants de trouver un logement avant leur départ.

Partir en stage

Les étudiants stagiaires devront trouver par leur propre un moyen un logement à proximité de leur lieu de stage. Ils peuvent contacter leur établissement d’accueil pour demander conseil.

Vous trouverez dans l’espace membre des conseils et informations complémentaires pour organiser au mieux votre mobilité à l’étranger.

Contact